Interview : la vidéo dans la stratégie digitale

Interview :
la vidéo dans la stratégie digitale

Mettre en place une bonne stratégie digitale est bien moins simple que ce que l’on pense. Tout évolue très rapidement dans ce milieu, et il est important d’être à la pointe des tendances pour des résultats optimaux. 

Nous sommes allés à la rencontre de Natalia Monfort, directrice et fondatrice de l’agence de communication digitale Optimize & Cie. 

Le but : nous éclairer sur les to do or not to do en communication digitale, et surtout, préciser la place de l’audiovisuel dans ce vaste secteur.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

     Je m’appelle Natalia, j’ai 35 ans, et j’ai créé l’agence Optimize&cie à Bordeaux il y a exactement 7 ans. L’idée c’est de pouvoir accompagner les entreprises dans leur stratégie de communication, en allant au plus simple, c’est à dire rendre accessible la communication à des personnes dont ce n’est pas le métier. On est vraiment là pour les aider à rencontrer le bon prestataire, savoir quel budget prévoiret quelle action choisir, à quel moment. Concrètement, les accompagner dans leur stratégie de com’. Nous intervenons notamment sur le digital, où les réseaux sociaux représentent environ 50% de notre activité. On propose de former les professionnels aux réseaux sociaux, au référencement naturel ou payant, ou de gérer directement la communication de nos clients, notamment avec des prestations de community management. 

Quels sont les enjeux professionnels de votre métier ?

     L’enjeu c’est de trouver les bonnes manières d’accompagner et les prestations qui font que tout le monde est gagnant. Il réside aussi dans le fait de faire comprendre que la communication n’est pas juste destinée à créer du chiffre d’affaires. Elle peut aussi avoir pour but de redorer son image, se crédibiliser, trouver des clients bien ciblés…ça peut être plus large que ça. Aussi, nous devons toujours être à la pointe des tendances en terme de communication. Chez Optimize, on ne peut pas dire à nos clients « faites des Reels » et ne pas faire de Reels nous-mêmes ; on ne peut pas dire aux gens de faire un site internet et avoir un site qui ne renvoie pas une image professionnelle. Donc, on essaie d’appliquer tous les conseils que l’on donne aux clients. C’est important de montrer l’exemple.

Quels sont les 3 incontournables dans la mise en place d'une stratégie digitale ?

     Déjà c’est de bien avoir déterminé sa cible. La première erreur est de se dire : je veux m’adresser à tout le monde. On ne peut pas, c’est trop large.    Ensuite, c’est d’avoir une stratégie; parce qu’on se dit souvent « je vais sur les réseaux sociaux c’est une stratégie digitale » mais ce n’est pas si simple. Il faut réfléchir à quels réseaux, à quels leviers digitaux : par exemple, est-ce que je fais un site, est-ce que je crée un blog, est-ce que je fais de la vidéo sur les réseaux sociaux, si oui, sur lesquels etc… Donc, pour avoir des résultats il faut bien construire sa stratégie digitale !    Troisièmement, il faut rester soi-même; c’est à dire que sur le digital et notamment sur les réseaux sociaux, on peut facilement avoir tendance à vouloir faire du buzz, ou à vouloir faire n’importe quoi juste pour faire bien ou parce qu’on nous a dit de faire ça ou parce que le concurrent le fait… Rester soi-même permet que cela tienne sur du long terme, que ce soit crédible et que les gens voient que c’est spontané.

Conseil en stratégie digitale
Conseil et stratégie digitale

Quelle place donner à la vidéo ou au motion design dans sa communication digitale ?

    Pour moi il y a deux ans, c’était déjà important. 
Aujourd’hui, c’est incontournable ! 
 Il y a différents types de vidéos. Il y a les vidéos que vous pouvez faire vous, chez Libellule Productions : les reportages, les motions design…ça c’est pour la crédibilité, l’image. Et il y a tout ce qui est en train de se développer : les Reels et les TikTok. En fait, toutes les vidéos plus spontanées, où on n’a pas besoin que ce soit très travaillé deviennent également incontournables. Sur Instagram, si tu ne fais pas de Reels, ton compte ne va pas se développer. C’est pour cette raison, que notre agence s’est mise à faire des Réels et des Tiktok. Mon travail consiste à sensibiliser nos clients sur la place que prennent certains réseaux sociaux et les tendances. Les internautes sont vraiment dans une volonté de communication plus humaine et de travailler avec des entreprises accessibles. ET la vidéo facilite cette démarche d’humanisation pour les entreprises. 
La vidéo permet de faire passer beaucoup de messages !

En matière d'audiovisuel, quelles sont généralement vos préconisations auprès de vos clients ?

     Chez Optimize, nous savons qu’il faut faire de la vidéo, et je le préconise pratiquement à chacun de nos clients. Dans le meilleur des mondes, quand il n’y a pas la question du budget ou des freins qu’ils peuvent se mettre, c’est une vidéo de présentation suivie de petites vidéos plus courtes, régulières, mais faites avec un professionnel. Ce sera peut être du contenu plus pédagogique, qu’on va mettre par exemple une fois par mois sur les réseaux sociaux. Le tout couplé avec une stratégie de vidéos beaucoup plus spontanées que l’on peut faire avec des TikTok et des Reels, ou des stories face caméra.

Y a t'il des impairs / des faux pas à éviter absolument dans ce domaine-là ?

     Oui. Déjà, il ne faut pas que ce soit trop long; privilégier des formats courts. Il faut que ce soit dynamique donc c’est bien quand il y a des plans qui changent. Et puis surtout, il faut penser au sous-titrage quand il y a des interviews ou du contenu voix-off.

Selon vous, peut-on se passer de communication digitale en entreprise ?

     Non. Ce n’est pas possible. Toute à l’heure j’ai vu un expert comptable. Il m’a dit « en tant qu’expert comptable, j’ai un doute sur l’importance de communiquer » parce que les gens viennent sur recommandations. Je lui ai dit qu’il n’avait effectivement pas besoin de mettre un gros budget com’ comme une entreprise qui a un produit à vendre, mais par contre le but dans sa communication va être de donner envie, et rassurer. Par exemple, si vous entendez parler d’un expert comptable, et que vous hésitez entre lui et un de ses concurrents : vous allez voir sur internet. Vous regarderez quelle image est la plus moderne, vous donne envie, est la plus dynamique… Donc, c’est hyper important dans tous les cas. En d’autres termes, c’est important pour tout le monde, tous les métiers. Il faut juste mettre le curseur en fonction de vos objectifs, de votre métier, de votre cible etc

Le mot de la fin ?

     Il ne faut vraiment pas sous estimer l’impact des outils digitaux. Il y a tellement de gens sur les réseaux sociaux maintenant que vous pouvez être déçus si vous n’attendez que des retours chiffrés, des likes etc. Il faut vraiment aller plus loin et essayer de regarder l’aspect qualitatif. 
Pour la vidéo c’est pareil. 
L’investissement à la fois en coût et même en temps que ça peut prendre, nous amène parfois à nous dire « je ne veux pas faire ça ». Au final, il faut voir un peu plus loin. Penser à la notoriété, à l’image que cela renvoie. Par exemple, mon podcast, ne me rapporte pas de clients directement, ni d ‘argent. Par contre, j’ai travaillé avec des clients qui avaient déjà entendu parler de moi, mais qui en voyant que je faisais des podcasts, ont eu vraiment le déclic pour travailler avec moi. 
C’est simple, mais cela fait des arguments complémentaires. 
 
Le mot de la fin serait d’oser. Il ne faut pas avoir peur, il faut commencer et avancer !

3 conseils pour être à l’aise en vidéo

TIPS LIBELLULE

Parler devant une caméra est un exercice difficile !
Vous n’êtes pas les premiers à vous demander comment améliorer votre prestation devant l’objectif. Le trac, le stress, le bégaiement ou les tics de langages sont des choses tout à fait courantes, c’est même une réaction normale pour qui le métier n’est pas d’être comédien. 

Bien que vous ne deviendrez pas le nouveau Jean Dujardin du jour au lendemain, nous pouvons vous donner quelques conseils pour améliorer vos prestations face caméra.

1- La préparation, une solution pour éviter les imprévus.

Pour votre texte, il existe 2 écoles, à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux. 

Certaines personnes ont un minimum d’aisance à l’oral, nous leur conseillons donc la technique des mots-clés, ou bullet point. Notez votre texte sous la forme d’une liste et naviguez à l’oral entre vos différents points dans un ordre logique et prédéfini. Le rendu de votre présentation sera le plus naturel possible tout en restant structuré. Attention cependant aux répétitions et aux formules de phrases redondantes. N’hésitez pas à marquer des pauses.

Si vous ne vous sentez pas “d’improviser” les liaisons entre vos parties, vous pouvez écrire l’intégralité de votre texte et l’apprendre comme une poésie. A la différence qu’au moment de réciter, si vous reformulez une phrase – du moment que le sens est inchangé, vous poursuivrez. Bannissez, dans la mesure du possible, votre feuille lors du tournage. En effet, le but n’est absolument pas de lire votre texte les yeux rivés sur ce dernier, le rendu serait catastrophique. 

Pour aller plus loin : 

Astuce 1 : faites en sorte, au moment du tournage, de posséder un prompteur. Attaché à l’objectif de la caméra, ce dernier affichera devant vous, votre texte ou vos bullet points à un rythme prédéfini. N’oubliez pas qu’il ne faut pas lire ! Jouez un minimum la comédie lorsque vous utilisez un prompteur. 

Astuce 2 : révisez votre texte juste avant votre prestation, relisez-le à voix haute pour savoir comment placer votre intonation une fois devant la caméra.

écrire son texte

2- Se mettre à l’aise, comme à la maison !

Installez-vous confortablement, portez une tenue dans laquelle vous vous sentez à votre avantage, que vous affectionnez. Prenez soin de vous avant le tournage : maquillage, coiffure, masque pour la peau, ou tout autre rituel qui vous fait sentir dans votre meilleure forme. Faites en sorte que toutes les conditions soient réunies pour être le maximum à l’aise. Préparez un verre d’eau ou une boisson, hydratez-vous, c’est important dans la vie et surtout devant une caméra. 

Si quoi que ce soit vous dérange : lumières trop fortes, micro-cravate mal accroché, pas assez de place pour vos jambes, câbles gênants et autres fonds sonores désagréables sentez-vous libre d’en référer à l’équipe technique. Cette dernière fera tout pour vous mettre à l’aise lors du tournage, cela fait également partie de son rôle. Si vous êtes seul.e, effectuez vous-même ces changements, l’important est d’être dans les meilleures conditions. 

Lors du tournage, faites en sorte que votre prestation ressemble à une discussion avec un ami. Si un visage familier ou rassurant est présent lors du tournage, placez-le derrière la caméra. S’il n’y a personne, vous pouvez accrocher une photo à cet endroit-ci. Parlez à cette photo / personne le plus naturellement possible.

s'accepter en vidéo

3- L’acceptation de soi, du résultat.

N’oubliez pas que nous ne vivons pas dans un monde parfait ! Acceptez-vous tel que vous êtes. Si vous avez un complexe sur une partie de votre corps, votre allocution, votre voix ou tout autre chose, même si c’est difficile, ne portez pas votre attention dessus. Ces caractéristiques font partie intégrante de votre identité, servez-vous en au contraire comme une force, quelque chose qui vous fait sortir du lot, d’être unique. Lors du visionnage de la vidéo, concentrez-vous plutôt sur les 2 points cités précédemment pour avoir un œil objectif sur la qualité du contenu.

Dans le même thème, si lors du visionnage ou du tournage votre langue se fourche, vous répétez, vous bégayez, acceptez ces défauts de prestation. Après tout, vous êtes humain et sûrement pas comédien ! La perfection n’existant pas, cela ne sert à rien de se torturer en essayant de l’atteindre toujours plus. Faites un maximum d’efforts pour avoir un résultat correct, mais ne recommencez pas jusqu’à la prise parfaite, spoiler elle n’existe pas. Puis n’oubliez : le montage permettra de gommer tous ces petits défauts afin de vous mettre le plus à votre avantage.

Tips bonus : Le rythme, l’énergie.

Souriez ! C’est tout de même plus agréable et pensez à varier votre ton. Variez votre intonation comme lorsqu’on raconte une histoire à un enfant ou ses amis. Le rythme est également important, n’oubliez pas de marquer des pauses pour vous permettre de respirer et de ne pas perdre votre auditeur. Parlez de façon posée et naturelle.

Conclusion :

Vous voilà maintenant mieux armé pour affronter votre passage devant une caméra ! Appliquez ces conseils en étant sérieux sans être trop perfectionniste.

5 raisons de faire de la vidéo

Temoignage Lucie Madelaine

TIPS LIBELLULE

La vidéo, vous en avez forcément déjà regardée, et même pourquoi pas déjà créée ! 

Que ce soit un film, une publicité, une vidéo de vacances…. Aujourd’hui, tout le monde en parle, tout le monde en fait.

Mais quelles sont les raisons pour une entreprise de se placer sur ce terrain ?

C’est ce que nous allons voir en 5 points.  

1-La vidéo, la star des contenus sur internet

Ce n’est nouveau pour personne, les sites de vidéos en ligne comme YouTube et Twitch ont le vent en poupe depuis de nombreuses années. La jeune génération privilégie le web aux autres médias, plus traditionnels – que ce soit sur un ordinateur ou leur smartphone.

Pour citer quelques chiffres allant dans ce sens :

        83 % des consommateurs français ont l’habitude de regarder des vidéos en ligne

      79 % des consommateurs affirment préférer la vidéo dans le but d’obtenir des informations sur un produit. En effet, on ne compte plus le nombre de chaînes YouTube dont le seul but est d’expliquer en vidéo les caractéristiques techniques de produits en tout genre (maquillage, caméras, luminaires, meubles… tout y passe)

Un tel intérêt n’est évidemment pas passé inaperçu et nombreuses sont les entreprises à se lancer sur le terrain de la vidéo. Vos concurrents en fond sûrement déjà de même. C’est donc une nécessité, aujourd’hui, d’avoir de la vidéo dans sa stratégie de communication. Tout en essayant de se différencier.

2- La vidéo, le meilleur moyen d'exposer un produit et/ou service

Grâce à la vidéo, vous pouvez expliquer dans le détail, ou de manière plus succincte, votre produit ou service !

Le format publicitaire, une vidéo courte, est souvent préféré pour ce genre d’exercice.

Avec un texte impactant et des images fortes, ce que vous vendez restera, à coup sûr, dans la tête de votre cible pendant un bon moment (jusqu’à 30 jours après visionnage).

Pour des produits ou services demandant de longues explications :

Encore une fois, la vidéo est la solution ! Expliquer visuellement les choses les rendent toujours plus accessibles et mémorisables. Ce n’est pas pour rien que beaucoup de personnes se forment sur internet.

Que ce soit avec du motion design, des animations, ou carrément un film, la vidéo est une solution qui peut prendre plusieurs formes.

3- La vidéo améliore votre image

Le format vidéo permet de montrer au monde entier vos valeurs et engagements. Raconter votre histoire, faire passer des émotions, autant de leviers qui font apprécier votre marque au consommateur.

En vous montrant dans une vidéo de présentation de l’entreprise, de votre activité ou de vos collaborateurs, le public met des visages sur votre marque. Cela rassure votre potentiel client qui sait à présent à qui il a à faire. Ainsi, avant même votre premier contact, il aura l’impression de déjà vous connaître.

Dans un monde où en un simple clic, on commande au restaurant, on se fait livrer des habits ou le dernier téléphone, les consommateurs réclament de plus en plus d’humaniser leur parcours d’achat.

Montrer produit vidéo
Meeting sur la vidéo

4- La vidéo, un outil de référencement

La vidéo étant le médium préféré des internautes, une personne ayant vu votre vidéo sera plus enclin à faire un tour sur votre site comparé à celle qui a vu passer une publication ou un article – surtout si vous redirigez de façon systématique vers votre site lors de la diffusion de vos vidéos.

En parallèle, proposer de la vidéo sur son site internet permet de garder un visiteur plus longtemps sur ledit site. Plus l’internaute a de vidéos à visionner, plus longtemps il restera sur votre site, meilleur sera votre référencement.

Ajoutez à cela que Google ayant sa propre plateforme d’hébergement – qu’est YouTube, il va préférer des sites internet utilisant ses produits. Ainsi, vous augmentez vos chances d’apparaître dans les premiers résultats de recherche si vous publiez des vidéos sur YouTube et que vous les diffusez sur votre site via la plateforme.

D’après Omnicore, vous avez 5 fois plus de chances d’apparaître sur Google avec du contenu vidéo que du texte simple.

5- La vidéo, carton plein sur les réseaux

Pour être compétitif sur les réseaux sociaux, un seul moyen : faire réagir !

Likes, commentaires, partages… votre audience doit être engagée et adhérer à votre entreprise.

Pour ce faire, rien de plus simple : le contenu vidéo.

Même sur les réseaux sociaux, cela reste le média le plus apprécié loin devant les posts écrits et autres photos. Tik tok, Les reels chez Instagram, l’ont bien compris. Des vidéos courtes, impactantes et en grande quantité.

La vidéo se partage facilement : qui n’a jamais envoyé une vidéo de chat à un ami ou collègue de travail ?

La vidéo est très engageante. Si elle est bien écrite, elle touchera votre cible et la retiendra plus longtemps qu’un visuel fixe. Il est plus aisé de faire passer des émotions en vidéo qu’en photo. Touché, l’internaute aura tendance à s’engager, laisser un like, un commentaire.

« Les publications vidéo reçoivent 2 fois plus de commentaires que les autres formats de posts. “ – HubSpot, 2020

Faire de la vidéo : LA bonne idée

Si vous hésitez encore à produire du contenu vidéo pour votre entreprise, il est temps de franchir le cap !

Filmer, écrire, monter une vidéo sont des compétences dont vous ne disposez pas ? Pas de panique, des entreprises comme Libellule productions en ont fait leur spécialité !

N’hésitez pas à nous contacter pour la moindre envie, question, conseil.